Bretagne participative
Déjà collecté
4 500
Objectif
4 500
20 Contributeurs
100%
Réussi

Mon projet

Mon idée est de créer mon propre couteau en me servant d'une roche bretonne (la Kersantite).

J'ai dessiné la forme du couteau et j'ai déjà déposé la marque: Le Kéré.

L'originalité de mon projet est le mariage du fer et de la pierre. Cela nous permet d'obtenir un couteau élégant, robuste et plein de finesse, qui pourrait nous rappeler la forme de la coque du Pen Duick, en un mot: la Bretagne.

La Kersantite est une roche dont le nom provient du village de Kersanton, aux alentours de la rade de Brest (des haches polies en kersantite sont retrouvées lors de fouilles archéologiques datant du Néolithique).  Cette roche a surtout été utilisée au 15ème et 16ème siècle pour les sculptures qui ornent nos magnifiques calvaires (Pleben, Daoulas...) mais également des chapelles, églises, phares (La Jument, Eckmühl...) et  beaucoup de plaques commémoratives. Les principaux gisements se trouvent à l'Hopital-Camfrout, à Plougastel-Daoulas, au Faou, à Loperhet et à Logonna-Daoulas... La Kersantite est presque la seule pierre dont le nom officiel soit directement issu d'un toponyme de Bretagne.

Le parc d'Armorique pourrait être classé au patrimoine de l'UNESCO, la kersantite en ferait donc partie intégrante.

Mon couteau, du fait de cette diversité de gisements, aura des couleurs et des grains différents.

Utilisation des dons

Pour mener à bien mon projet, j'ai besoin de vous! 

Voici mes besoins:

- un backstand (outillage élémentaire du coutelier) et les bandes abrasifs - 1330€

- un tour à polir avec ses brosses - 300€

- Une perceuse à colonne à foret creux- 800€

- Forets creux diamantés - 100€

- Diverses matières premières pour la fabrication d'environ 100 couteaux - 3000€

Si la somme est dépassée, je pourrai utiliser cet argent pour le marketing et la publicité (achats de coffrets, étuis...)

Qui suis-je ?

Je m 'appelle Jacques LE QUERE, né en 1959, breton de souche.

Comme disait Coco Chanel "ma vie ne me plaisait pas, alors j'ai créé moi-même ma vie".

Lors d'une rencontre avec une dame Maryline, orpailleuse, genre Calamity Jane, je trouve mes premières paillettes et découvre la passion du chercheur d'or en Australie.

A mon retour dans ma Bretagne natale, on m'informe qu'une rivière, le Blavet, transporte des paillettes d'or. Y résidant tout près, je passe une partie de mon temps à récupérer cet or.

En 1989, je deviens officiellement orpailleur professionnel en Bretagne.

Puis, en 1996, je décide de monter une expédition à Madagascar et pendant 6 mois, je trie à l'aide d'une d'une drague, les sables aurifères de la rivière Antsiatsia; ne trouvant que peu d'or, je rebondis sur un gisement de saphirs dans le nord de Madagascar.

En octobre, je rentre en France avec quelques petits saphirs bruts.

Les années suivantes, je me consacre aux pierres précieuses et fines (gemmologie) et à la taille de ces pierres comme lapidaire professionnel.

En 2016, de passage dans le Massif Central, l'idée me vient d'habiller des couteaux réalisés à Thiers avec de la pierre malgache (jaspe, bois fossile, agate).

Et en 2019,  je souhaite créer mon propre couteau avec une roche bretonne: la Kersantite.

Merci de vous connecter avant de publier un commentaire.

image profil
                    beau projet, belle famille, quand à l'homme... il fait ce qu'il peut avec ce qu'il est ;)
                    
                  
CRÉATEUR
image profil
1 projet créé
Choisissez une contrepartie

Don sans contrepartie

Soutenez le projet du montant de votre choix

20

Kersanton 1

Un grand merci + 1 Carte de remerciement personnalisée

50

Kersanton 2

Rendez-vous à l'atelier pour en apprendre plus sur la réalisation d'un manche de couteau.

100

Kersanton 3

Un pendentif en kersantite avec une chaîne en argent.

300

Kersanton 4

Un couteau pliant Le Kéré.

600

Kersanton 5

Un coffret de 6 couteaux de table Le Kéré.

1 000

Kersanton 6

Un coffret de 6 couteaux de table Le Kéré et un couteau pliant Le Kéré.

Certaines fonctionnalités de ce site (partage de contenus sur les réseaux sociaux, lecture directe de vidéos) s’appuient sur des services proposés par des sites tiers. Ces fonctionnalités déposent des cookies permettant notamment à ces sites de tracer votre navigation. Ces cookies ne sont déposés que si vous donnez votre accord.

En cliquant sur Accepter, vous acceptez l'utilisation de ces cookies pour simplifier votre expérience de navigation, analyser et mesurer votre engagement avec nos contenus.