Bretagne participative
Déjà collecté
620
Objectif
500
23 Contributeurs
124%
J - 8

Notre projet

K-pa a pour ambition de créer un lieu dédié à la photographie. Avec un rythme soutenu, nous aimerions voir venir à Rennes des expositions Rennaises, Bretonnes et internationales, de l’ordre de cinq par an, entrecoupées de semaines d’affichages d’artistes méconnus ou d’amateurs.

Ces derniers méritants leurs heures d’exposition pour faire connaître et reconnaître leur talent. Dans le détail, K-pa accueillerait pendant six semaines les expositions plus conséquentes, avec trois semaines de battement entre ces dernières. Pour autant notre implication dans la région Bretagne s’exprime également par le fait que nous mettrons en place, une fois par année, une exposition dans un lieu autre que les locaux de K-pa. Pouvoir investir une ville ou une galerie dans notre région.
Le projet d'exposition est un premier pas pour nous, cela nous permet d'avancer dans notre démarche.


L'exposition

L'exposition du collectif K-PA aura lieu du 27 avril au 10 mai à l'orangerie EST du Thabor à Rennes. Cette dernière à pour but de présenter les travaux de deux photographes, Marion Vacca et Quentin Vernault, ayant traité de manière artistique des sujets sensibles comme l'autisme, et les maladies psychologiques.

- Marion Vacca est née à Saint-Jean-de-Luz (Pays Basque) en 1995, originaire de Hendaye, elle part faire ses études d'ergothérapie à Bordeaux.
Très attirée par les sports de glisse depuis son jeune âge, elle photographie la pratique du skate et du surf dès ses débuts. En 2016, elle commence à photographier les mouvements sociaux et intègre sa première agence, lui permettant de faire ses premières publications.

- Quentin Vernault est né en 1994 au milieu de la campagne deux-sèvriennes, Quentin commence à s'intéresser à la photographie durant ces études en sociologie à l'université de Nantes ou son appareil photo commence à ne plus quitter son sac bandoulière. Tout d'abord c'est sa vie et ses rue qu'il photographie. Au hasard d'une session de photographie de rue en 2014, il se retrouve finalement au milieu d'une manifestation, ce qui lui donnera envie de documenter les mouvements sociaux. En parallèle de ces études, il commence à travail avec des agences de presse et réalise ces premières publications.
Ces études en sociologie terminée, il décide alors de se concentrer sur la photographie.

Utilisation des dons

Les dons serviront dans un premier temps à la création de l'exposition (location de la salle, encadrement des photos, tirage éventuel des images, et production de goodies). Dans un second temps, si les dons sont supérieurs à nos attentes, l'argent servira à la réalisations de d'autres expositions dans le futur, et à la création d'un merchandising plus important.

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un collectif de cinqphotographes d’âges différents: BAUGE Juliette, CHEVILLE Antoine, LACAN Flora, LE GRAND Enora et TREHET Eric à I’origine du projet présenté. Nous avions envie d’une parité, l’équipe s’est donc composée naturellement de trois fernmes et trois hommes avec des ambitions et des envies communes.
Nous voulions également des personnes d’horizons et d’origines différentes, et néanmoins rennais d’adoption. Nous sommes et seront diplômés de l’école MJM Graphic Design, section photographie. L’équipe se voulant unie, nous prenons les décisions d’un commun accord.


Les visuels des cartes postales proposées dans les contreparties