Bretagne participative
Déjà collecté
600
Objectif
7 700
9 Contributeurs
7.8%
J -37

Création d'un centre de médiation avec le cheval, au cœur de la nature.

Sur Pleyber-Christ


La création d'un Centre de médiation avec le cheval pour :
- des séances d'équithérapie
- des séances d'approche sensorielle et relationnelle avec le cheval
- des activités éducatives et pédagogiques
- des journées d'apaisement pour, par exemple, des jeunes confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance.


"Le cheval est un grand maître non seulement pour le corps 
mais aussi pour l'esprit et pour le cœur."

Xénophon, Vème siècle avant J-C. 

     

       Cheval Émergence est né d'un désir d'accompagner des enfants, des adultes et des personnes âgées, tout simplement des personnes quelles qu’elles soient dans un processus de vie.

De les accompagner dans leur propre émergence, l'émergence d'un désir, l'émergence d'émotions, l'émergence de ressentis corporels, l'émergence de la vie dans leur corps et dans leur être, l'émergence de soi et de ses propres ressources.

Et cela avec un magnifique partenaire, le cheval qui, depuis des millénaires, accompagne l'humain dans ses conquêtes.

Animal nomade, le cheval transporte.
Porteur, il permet de revivre le portage de la mère par le bercement.
Authentique, on ne peut pas tricher avec lui.
Non jugeant, il favorise l’expression de soi.
Sensible et réceptif, il nous renvoie notre façon d’être au monde, cheval miroir.


Qu'est-ce que l'équithérapie ? 

        C'est une thérapie à médiation corporelle assistée par le cheval, l’objectif est de répondre à une demande d’aide, de soin ou de développement personnel.
Il faut savoir que l’équithérapie est à dissocier du loisir équestre ou de l’équitation adaptée dont l’objectif premier de ces derniers est l’apprentissage.

En séance d’équithérapie nous ne sommes pas là pour apprendre ou pour faire forcément des choses mais nous sommes plutôt là pour être, être soi-même, favoriser l’expression de soi et cela sans aucun jugement. L’objectif n’est pas de supprimer des comportements ou des fonctionnements, mais plutôt de les entendre et d’en chercher le sens pour ainsi ensemble appréhender différemment le vécu de la personne ou ses difficultés, et ainsi développer des réponses nouvelles.


En séance le cheval va permettre de vivre des expériences sur le plan corporel, émotionnel et relationnel. Les séances ont lieu principalement dans un manège couvert (lieu sécurisant) mais on peut également sortir en extérieur (forêt...). On travaille autour de temps de rencontre avec le cheval, de travail à pieds (cheval en liberté dans un manège par exemple), de temps de pansage et de soins, ainsi que de temps de portage (monte) mais ce n'est pas une finalité en soi. Les temps à pieds sont très riches en expérimentations.

Pour en savoir plus sur mon travail en médiation avec le cheval, je vous invite à visiter mon site internet : https://www.therapie-cheval-emergence.com


A qui s'adresse l'équithérapie ? 

Elle est adaptée à un large public, du tout jeune enfant à la personne âgée, pour des personnes valides ou en situation de handicap, qu’elles soient confrontées à des difficultés physiques et/ou psychiques, tout simplement pour toute personne en recherche de mieux être.

Au delà de l'équithérapie, l'idée de ce lieu sera aussi de faire découvrir, à des cavaliers ou non, le cheval dans sa dimension d'être vivant, et non uniquement en tant qu'animal porteur (comme en équitation), à travers des séances d'approche sensorielle et relationnelle.


Pourquoi la création d'un centre de médiation équine ? 

Actuellement installée en libérale sur la région de Morlaix en tant qu'éducatrice et praticienne à médiation équine, je propose des séances d’équithérapie qui se font, soit en individuel pour les particuliers, soit en petit groupe pour les institutions médico-sociales. Je réalise les séances dans des centres équestres avec qui je travaille en partenariat (location d'équidés et d'infrastructures).

Mais aujourd'hui le projet continu et ne s'arrête pas là !   Je suis en train de créer un lieu dédié à la médiation équine, et cela pour de nombreuses raisons :


  • Pouvoir accueillir des personnes les mercredis et samedis, ce qui est très compliqué aujourd'hui dans les centres équestres puisque les créneaux sont pris pour les cours d'équitation.

  • Pouvoir travailler avec mes propres chevaux et poneys est un réel bénéfice, du fait de la relation que j’établis moi même avec eux.

  • Que les personnes accueillies puissent venir en toute discrétion et confidentialité.

  • Crée un lieu adapté à l'accueil des personnes en situation de handicap (tous handicaps confondus).

  • Avoir une salle d'accueil (chauffée en hiver), par exemple pour les familles qui attendent pendant la séance de leur enfant.

  • C'est aussi créer un lieu d’accueil dans un cadre verdoyant où la nature apaise, recentre et ressource.

  • Pouvoir utiliser plus de matériel lors des séances (actuellement je transporte ce que je peux dans ma voiture).

  • Ce lieu permettra également de diversifier l’accueil : journées d’apaisement, accueil de public en insertion, journées pédagogiques pour les écoles, goûters d'anniversaire ...


Il existe encore trop peu de centres dédiés à la médiation avec le cheval en France, même si cette dernière a vu une reconnaissance croissante de ces bienfaits ces dix dernières années.


Le lieu

Parce que je ne pense pas qu'il y ait de hasard, il y a bientôt 2 ans, j'ai marché sur la route qui me menait à ce magnifique lieu...
Un endroit retiré dans la nature, à seulement 5km de la ville de Morlaix. Un lieu où le temps semble se mettre en suspens, où la flore nous enveloppe comme si elle nous invitait à nous asseoir à côté d'elle.
L’idée de ce lieu est l'écoute de soi, de l'autre, de l'animal et de la nature.