Bretagne participative
Déjà collecté
8 885
Objectif
7 500
125 Contributeurs
118.5%
J -41

Notre projet

Permettre aux éleveurs et propriétaires d'animaux laineux, de ne plus perdre leurs toisons, de les valoriser pour en faire des fils pour leur usage ou pour la vente. Permettre aux passionnés de laine de venir acheter des fils uniques issus de laines locales, filées en Bretagne.

Un renouveau de la laine
Après avoir longtemps été considérée comme un déchet et mise de côté au profit de matières synthétiques, la laine connaît aujourd’hui un regain d’intérêt. Matière naturelle et noble, elle peut être utilisée dans de nombreuses applications comme par exemple la création de vêtements ou d’objets de décoration par le biais du tricot, tissage, feutrage, …

La transformation des fibres brutes (mouton, mohair, angora, alpaga) nécessite la mise en œuvre de savoir-faire qui, au fil du temps, ont presque disparu en France au profit de pays de l’Est de l’Europe ou de la Chine.Notre projet en quelques mots  
Le projet de la Petite Filature Bretonne est de monter en Centre Bretagne sur la commune de Plouguernével une installation artisanale capable de valoriser différents types de laines. Nous proposerons un traitement individualisé de la laine. Les différentes productions ne sont donc pas mélangées même pour les petites quantités (à partir d’un kg de toison brute).
Cela repose sur un process développé par une entreprise familiale Canadienne appelée Mini Mills. La transformation des fibres est réalisée par 11 machines assurant les fonctions de lavage, cardage, filage et feutrage.

Chaque machine réalise une tâche spécifique et représente le maillon d'une chaîne indivisible pour aboutir au produit fini souhaité.Ce process de fabrication permet la production de fils issus de mélanges de fibres afin de s'adapter aux attentes de clients comme les tisserands et artisans de la confection.

Un panel de services et de produits 
Nous souhaitons proposer, au travers de la Petite Filature Bretonne, deux types de services :

  • des prestations de service pour les propriétaires d’animaux laineux. Les fibres seront transformées sous forme de nappes cardées, rubans peignés, plaques de feutre ou fils,
  • une gamme de produits transformés à vendre en boutique sur site, auprès de revendeurs ou d’artisans sous une marque spécifique.

En fonction du mode de production des fibres, les clients pourront bénéficier du label « Global Organic Textile Standard » (sous réserve d’obtention du label par la Petite Filature Bretonne).
Des laines et de la couleurLes laines produites seront proposées :

  • soit naturelles mettant ainsi en valeur la richesse des nuances de couleurs,
  • soit teintées grâce à l’utilisation de teintures végétales offrant une palette de couleurs variées.

Un lieu ouvert
Nous avons eu l'occasion de rencontrer nombre d'acteurs de la filière laine en Bretagne qu'ils soient éleveurs et/ou travaillant les fibres de quelque façon que ce soit. Tous nous ont énormément apporté et nous sommes aujourd'hui convaincus qu'il est nécessaire de travailler main dans la main. Pour cela, nous souhaitons que la micro-filature soit un lieu convivial de rencontres, de partages, un site ouvert à tous, accueillant des ateliers, des formations sur les thématiques de la laine.

Un projet à forte dimension environnementale
Nos convictions et nos choix de vie nous ont conduits à donner à notre projet de micro-filature des orientations respectueuses de l'environnement :

  • en limitant le gaspillage des ressources. Les petites quantités de laines issues des tontes sont trop souvent jetées ou mal valorisées faute de  filières de valorisation,
  • en réduisant le transport (aller et retour) des fibres locales vers des filatures du Sud de la France voire de pays asiatiques,
  • en utilisant des produits de lavage et de coloration respectueux de l'environnement. Pas d'emploi de produits blanchissants, limitation voire suppression des pigments issus de la pétrochimie ou contenants des métaux lourds,
  • en fabriquant des matières durables dans le temps,
  • en favorisant le maintien local de petits élevages bénéfiques pour nos campagnes.

Pourquoi avons nous besoin de vous ?

Bien que nous soyons volontaires, motivés et décidés à aller au bout de notre projet, bien que nous menions différentes actions pour financer notre projet (investissement de nos économies, recherche de subventions et de partenaires, recours à un emprunt bancaire, ...), la création d'une micro-filature est un investissement financier conséquent.

Aujourd'hui nous faisons appel à votre générosité pour nous aider à financer une partie des travaux d'aménagement du local de la filature: isolation, menuiserie, huisseries, électricité, ... Nos besoins s'élèvent à 22 500 €. Le montant attendu de ce financement participatif couvrira au minimum, nous l’espérons, le tiers de nos besoins et peut-être plus en fonction de l'engouement que nous arriverons à créer autour de notre projet. N'hésitez pas, lâchez-vous, faites connaitre La Petite Filature Bretonne à votre entourage et à vos réseaux

Nous avons la chance de pouvoir intégrer une jolie bâtisse en pierre, pleine de charme et de potentiel au sein d'une ferme Bio en circuit court, le Buis Sonnant.

Tout est à faire pour aménager le local :

- L'atteinte de l'objectif de financement à 7 500 € nous aidera à financer les travaux d'isolation, de mise hors d'eau, d'extension et d'aménagement intérieur de la filature,

- Le dépassement de l'objectif nous permettrait de faire appel à des professionnels sur certains travaux cela pour :

  • nous soulager physiquement,

  • nous faire gagner du temps, ... car ce sont des pros ..., en particulier pour déposer les poutres (cintrées) et les remplacer. Nous les garderons, car elles sont belles, pour l'extension (local des activités liées à l'eau : lavage, feutrage, coloration).

Qui sommes nous ?